Elga Heinzen - Le langage des plis

Exposition


— Du 9 Juin
Au 9 Juillet 2016 


“Il serait peut-être temps de se rendre compte que l’oeuvre d’Elga Heinzen dialogue, au delà des siècles, avec ces feuilles, ces dessins, ces études de draperie à la sanguine, à la craie blanche ou à la pierre noire.

C’est dans cette très ancienne et très fascinante tradition d’études de draperie que l’oeuvre d’Elga Heinzen prend place. Ce qui n’est en rien un hasard : Elga Heinzen sait depuis longtemps que, pour mettre en évidence le pouvoir de la représentation, il est nécessaire de montrer ce que l’on cache, comme de cacher ce que l’on montre. Parce que représenter c’est donner à voir de l’invisible. Ce qui est présent est toujours le signe d’une absence.”

Pascal Bonafoux, écrivain, historien de l’art, et commissaire de l’exposition.

Un catalogue fut édité “Elga Heinzen / Le Langage des Plis” avec les textes de Pascal Bonafoux et deux letttres inédites de Gilles Deleuze reproduites:

Extrait:

“Chère Elga Heinzen,
Pardon de vous répondre si tard (j’ai des ennuis de respiration qui diminuent mes “activités” si l’on peut dire). Votre lettre m’a fait un très grand plaisir. Le bref catalogue est très beau. C’est une peinture envoutante, où l’on se sent soi-même réduit à l’état de traces. Et ce ne sont pas seulement des traces, ce sont aussi des “postures” si essentielles à la peinture. J’admire comme chez vous (à une manière très différentes de celles d’Hantai) les plis impliquant un surgissement de la couleur. Croyez à mon admiration, et à mes pensées les plus sincères”.

Gilles Deleuze
Paris, le 16/03/91

 
Commissariat : Pascal Bonafoux
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 20h
Ou sur rendez-vous: 24b.paris@gmail.com - 06 86 93 84 69



Quelques Oeuvres Exposées